Les différents procédés découverts au fil des années ont permis mon effacement progressif face à la peinture. Moins présent qu'à l'origine, je peux voir des univers que, seul, jamais je n'aurais pu imaginer.

«Etre peintre, pour moi, c'est donc être le médium entre deux mondes; la peinture est le message. Et je suis le premier à en découvrir une partie de la teneur. Mais qui parle ? Mon inconscient ? La peinture elle-même ? L'air du temps ? Ou...?»